Bari e ciao Italia

Lundi soir, nous dormons donc à Bari à l’auberge de jeunesse. Le quartier n’est pas des plus aguichant mais l’auberge, elle, est très sympa. On est évidemment les seuls avec enfants… Une fois les enfants au lit, nous tentons de faire un vague programme de la suite de nos vacances outre-Adriatique.

Mardi, nous nous préparons psychologiquement à une journée et une nuit d’enfer, entre Bari dans le caniard et la traversée en ferry.

Première étape: trouver des billets  (surtout espérer qu’on puisse en avoir pour le jour même). A 9h30, c’est plié. On a nos 4 tickets pour la cabine vue sur mer sur le Rhapsody. Il ne nous reste plus que 12h à tuer dans une ville que tous les guides décrivent comme inintéressante avec deux enfants et probablement sous un soleil de plomb.

Après avoir trouvé un emplacement pour notre van pour la journée, nous nous rendons directement dans la vieille ville de Bari. Et bien, c’est une belle surprise. Comme beaucoup de villes du sud, c’est un petit labyrinthe de ruelles et passages étroits. Mais ici, au milieu des touristes, la vie des locaux est très palpable. Nous trouvons cet endroit très vivant. Nous en chaînons avec la partie plus récente de la ville où nous dînons. Nous continuons la balade l’après-midi entre parcs et ville. Finalement, la journée se passe bien et la chaleur n’est pas comparable à celle des jours précédents dans l’arrière pays.

Enfin, il est l’heure de partir vers l’embarquement. Je suis un peu anxieux, pas vraiment par le bateaux lui-même mais pour les fqaormalités avant l’embarquement et aussi au débarquement en Albanie. J’espère que ça ne va pas prendre des heures. Au final, ça va, le check-in prend 10 minutes et la montée dans le bateaux, avec les différents checkpoints, pas plus de 20. Il faut dire que c’est encore la basse saison et que le bateaux est très peu rempli par rapport à sa taille immense. 

Nous descendons donc du van et, là, surprise! Nous qui redoutions la probable vétusté et bien pas du tout. C’est un véritable bateau de croisière avec piscine, discothèque, cinéma bars, restos et même une plaine de jeux pour les enfants. Alexis, qui dormait lors de l’embarquement ne nous croit pas quand on lui dit qu’on est à bord! Et puis la cabine, pour 4 euros de plus, nous avons eu la vue sur mer. Il y a 4 lits super confort, une douche et un WC. Que demander de plus? 

Allez, au dodo.

Ps: prix de la traversée: 244 euros pour nous 4 et le van.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s