Brač et Solin

Mercredi 20 juillet.

Toujours à 6 dans le van, nous embarquons à 7h45 sur le ferry qui nous emmène sur l’île la plus proche de Split: Brač. Apres 45 minutes de traversée avec les enfants assez calmes, nous nous engageons sur l’île avant la plupart des touristes et autocars qui la silloneront un peu plus tard. Sur les conseils de la fille d’Ivana, nous commençons par le point le plus haut de l’île qui culmine à 780 mètres: Vidova Gora. Ce sommet est également le “toit” de toutes les îles de l’Adriatique. Il offre donc une vue magnifique et parfois vertigineuse sur les îles alentours. 


L’objectif suivant est la petite point de sable qui s’enfonce dans la mer sur la photo ci-dessus. C’est la plage de Bol: Zlanit Rat “corne d’or”. Cette plage fait 600 mètres de long et a la particularité de changer de forme au gré des courants maritimes. Elle est aussi très très prisée et donc assez remplie en ce 20 juillet. Nous trouvons néanmoins une place relativement calme.

Après la plage et le dîner, nous passerons par Škrip, connue pour ses anciennes carrières romaine où l’empereur Dioclétien fit venir chercher les pierres pour la construction de son célèbre palais de Split. Aujourd’hui encore, la pierre de Brač est utilisée dans la construction en Croatie. 

Nous terminerons l’après-midi dans un petit port comme on en trouve des dizaines sur les îles dalmates pour déguster une saveur locale..


Et retour sur le continent.

Jeudi 21 juillet

Après un petit déjeuner cool sous les premières chaleurs de la journée, nous allons visiter le site archéologique romain de Solin ou Salona qui se trouve à 5 kms de notre maison en direction de Split. Les romains l’occuperent jusqu’au 7ème siècle avant d’en être chassés par les Avars. 

Malgré qu’il ne fait pas partie des grands spots touristiques, le site est assez grand et bien conservé. Il n’y a donc pas trop de monde. A part la chaleur, c’est idéal pour visiter. Nous essayons d’expliquer la civilisation romaine à Alexis mais c’est encore difficile pour lui de se situer dans le temps: entre les dinosaures et les personnes tres âgées, il a du mal à imaginer d’autres epoques…. mais il s’y intéresse tout de monde et nous lui promettons de voir un Asterix plus tard afin de lui expliquer un peu mieux et ça, ça le motive.

Nous rentrons, en nage, pour se rafraîchir un peu a la maison. 

Fin de la journée.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s